Coaching de l'entraîneur: les apports de la préparation mentale

Psychosport
coaching mental entraîneur

Le mental dans le travail d'entraîneur



Si les  compétences de l'entraîneur ou du coach sont nombreuses (techniques, tactiques , leadership, communication,...).-, la place du mental et de la psycho-pédagogie sont centrales également pour qu'il soit performant.

Nous distinguons à ce sujet deux niveaux de compétences :

- Les aptitudes mentales de l'entraîneur lui-même: sa propre capacité à gérer le stress et la pression, sa motivation, sa capacité à se concentrer sur son coaching et l'analyse tactique, ...

- Le "coaching mental" de ses joueurs : capacités à calmer ou à dynamiser son groupe, à motiver ses joueurs, à leur donner confiance en eux ou encore à les rendre plus soudés...


Intégrer les aspects mentaux dans son coaching


Les psychologues du sport et les préparateurs mentaux se sont beaucoup penchés sur les techniques ou attitudes que peut intégrer le coach dans sa relation avec les athlètes, dans le but de :

- motiver davantage ses joueurs
- leur donner confiance en soi
- les  souder vers un objectifs commun
- les calmer dans les moments de stress ou de haute pression
- favoriser une dynamique de groupe favorisant l'apprentissage et la performance
-...

Les entraîneurs sont en réalité les premiers "préparateurs mentaux" de leurs joueurs, puisqu'ils sont directement en contact avec eux au quotidien. Lorsque le stress, la perte de confiance en soi encore la démotivation apparaissent, les comportements des coachs vont être très importants pour aider le(s) athlète(s) à pouvoir exprimer le meilleur d'eux-mêmes. Il est donc logique qu'ils développent des capacités à, par exemple, calmer leur groupe ou à susciter d'autres aptitudes mentales centrales pour la performance.


Etre bien mentalement pour optimiser son coaching



 Si le coach est bien dans sa tête, il va pouvoir optimiser son potentiel. Tout comme un joueur peut passer à côté d'un match ou au contraire exprimer toutes ses capacités sur le terrain pour des raisons mentales, le coach peut perdre le contrôle de ses émotions et de sa concentration et être moins performant. S'il est bien dans sa peau, motivé, conscient de ses capacités, serein et confiant en ses analyses et choix, il va être en mesure d'intervenir positivement et efficacement, et aussi de mieux gérer certains moments de pression.


Rôle du préparateur mental dans le coaching de l'entraîneur


Le rôle du préparateur mental est ici d'aider le coach :

- à se mettre dans état mental propice à l'expression de son propre potentiel , de manière à pouvoir exprimer ses compétences technico-tactiques, de communication, de leadership,...

A ce niveau, le travail de ses routines d'avant-match, la préparation de ses causeries,et l'utilisation d'outils permettant l'activation d'états mentaux spécifiques (détente mentale, confiance, motivation,...) sont le plus souvent entraînés. Les techniques cognitives et comportementales et d'imagerie mentale notamment sont couramment utilisées.

- à pouvoir identifier les besoins de ses joueurs en situation concrète

- puis à entraîner des comportements, des attitudes, et des outils concrets afin de renforcer le mental de ses joueurs 



Coaching de l'entraîneur: étapes



Ce coaching est, tout comme avec le sportif, personnalisé. Il comporte en général une série d'étapes:

1/ Analyse des besoins et fixation d'objectifs de travail
2/ Définition de critères d'évaluation de ces objectifs
3/ Mise en place d'un série de séances avec exercices
4/ Intégration de changements dans les entraînements et les compétitions
5/ Évaluation (bilan)


Manuel Dupuis, psychologue du sport, préparateur mental
> Liens utiles

> Plus d'information sur la
PSYCHOLOGIE DU SPORT