Préparation mentale au hockey: quelques aspects collectifs

coaching mental hockey



Cet article est la suite de l'article "la préparation mentale au hockey (1): aspects individuels" a été rédigé par Manuel Dupuis, psychologie du sport qui travaille comme préparateur mental avec des joueurs et des équipes de hockey depuis 2003. Cet article est le fruit de son expérience personnelle et n'est donc pas exhaustif.

Le mental au hockey: aspects collectifs

Quelques éléments récurrents
Voici quelques éléments fréquemment rencontrés au sein de ma pratique et que je suis amené à travailler de manière individuelle et/ou collective (voir dernier chapitre ci-dessous sur les approches de coaching) :

La cohésion d'équipe
 Il est important de souligner que la cohésion d'équipe est un facteur capital de la performance de groupe. Souvent travaillée au hockey, elle doit continuellement être entretenue par l'entraîneur, les joueurs et l'ensemble du staff. Elle est parfois mise à mal par des changements d'entraîneurs, de joueurs, ou au sein du staff, par des lacunes au niveau des objectifs et des valeurs communes du groupe, par un manque d'homogénéité, ou par des conflits interpersonnels. Ou encore par des difficultés à faire face à l'adversité ou la défaite.

Le leadership
 Le développement des compétences des leaders est essentielle: communication positive et efficace avec les coéquipiers, motivation, capacité à rebondir après un échec, aptitude à impacter positivement le groupe (donner confiance, gérer le stress, motiver,...). Il est utile de travailler avec les leaders autour de ces aspects en petit groupe et/ou en individuel. Évidemment, un leader très important est l'entraîneur (le T1, le T2, le kiné,...) avec qui il est idéal pour le préparateur mental de pouvoir travailler.

La communication positive
 Celle-ci est pratiquement toujours entraînée, tant au niveau individuel avec les joueurs, qu’avec les entraîneurs et les coaches. Elle est fondamentale pour que chacun puisse s'exprimer, trouver sa place, s'affirmer au sein de l'équipe (et donc prendre confiance en son jeu), transmettre les infos importantes. Elle permet aussi d'insuffler un dynamisme positif et constructif au sein de l'équipe, notamment dans les moments difficiles (mauvaise phase de jeu, but encaissé,...). Il importe alors de gérer les frustrations et de rebondir collectivement, notamment au moyen d'une communication positive et efficace, qui permet de rester concentré  et d'activer la confiance en soi.

Le mental de l'équipe
 La confiance en soi, la combativité, la capacité à gérer le stress, et la motivation sont des éléments que l'on peut soit entretenir, soit améliorer. Ils sont essentiels pour réaliser la performance, qui se trouve parfois compromise dans des situations d'échec, comme une défaite, ou lorsque pendant le match on est mené de manière inattendue. La perspective de matchs importants, comme ceux dont l’enjeu est la montée ou le maintien, nécessite elle aussi une préparation mentale.

Quelques approches de coaching mental de l'équipe

La collaboration avec l'entraîneur et le coaching de celui-ci
 Il arrive que l’on travaille avec l'entraîneur en particulier ou en complément du travail avec les joueurs. Le coaching de l'entraîneur consiste à développer ses potentialités quant à sa compétence à motiver ses joueurs, à leur donner confiance, à exploiter la prise de parole durant les coachings, à gérer le groupe, mais aussi à travailler sur lui-même pour être au mieux mentalement. Il est évident qu'un entraîneur, s’il est lui-même en confiance, bien dans sa tête et capable de gérer les moments émotionnels ou de stress, sera d’autant plus performant dans son rôle.

Voici un lien vers un article sur le coaching de l'entraîneur.

Enfin, il est essentiel de souligner que la mise en place de séances de préparation mentale avec les joueurs au sein d'une équipe ne peut se faire qu'en collaboration active avec les entraîneurs, avec lesquels le plan d'action est défini.

 Le développement du leadership
 L'entraînement mental des leaders a son importance. J'entends par "leader" un joueur ou un membre du staff qui peut avoir un impact positif sur l’équipe au niveau psychologique (motiver, rassurer, aider les autres à rester combatifs en cas de difficulté,...), et/ou qui peut être un exemple pour les autres.

La préparation mentale de ces leaders est double. D’abord, il s'agit de renforcer leurs propres aptitudes mentales: un leader mentalement au top pourra mieux impacter positivement les autres joueurs. Ensuite, on travaille avec eux le leadership, surtout la communication et les valeurs et les règles fondamentales du groupe.

 La préparation mentale en groupe
Il arrive que soient organisées certaines séances en grand groupe, où sont travaillés la cohésion en team building, ou encore l’imprégnation et l'engagement dans les valeurs communes du groupe. Ces séances ont pour objectif principal de se rassembler autour d'objectifs communs et de fédérer le groupe. On y travaille aussi certaines aptitudes mentales, le plus souvent la concentration, la confiance en soi, et en cas de match à enjeu, la gestion de la pression.

 Le développement des talents
 Certains clubs de football et de hockey mais aussi de sports individuels, mettent en place des projets qui visent à développer des joueurs à potentiel, choisis par le staff pour leurs qualités techniques et physiques, mais aussi mentales. En leur donnant la possibilité de compléter leurs entraînements par la préparation mentale, ces joueurs ont le "privilège" de bénéficier d'outils complémentaires pour optimiser leur potentiel sur le terrain, en particulier en match.









Enregistrer un commentaire

> Liens utiles

> Plus d'information sur la
PSYCHOLOGIE DU SPORT